Pour ne pas faire de bêtises lorsque l'on veut teindre une écharpe de portage, il est sage de bien réfléchir à la couleur que l'on veut obtenir. Comme je l'ai déjà mentionné, la teinture ne remplace pas la couleur d'origine, mais elle s'y additionne pour former une troisième couleur.
Il peut aussi être utile de bien connaître les couleurs lorsqu'on veut obtenir une teinte qui n'existe pas sur la palette du fabricant de teintures. Car alors, ce sera à vous de faire des mélanges!

Voici quelques informations trouvées ici et qui montrent bien en quoi consiste le mélange des couleurs.

Les couleurs primaires sont des couleurs qu’on ne peut pas obtenir par mélange.Elles sont au nombre de 3: le jaune, le magenta (rouge) et le cyan (bleu). . Elles sont la base universelle de la couleur.

Pour obtenir d'autres couleurs, on mélange les couleurs primaires entre elles.

On obtient les couleurs secondaires en mélangeant les couleurs primaires à quantité égale. Les couleurs secondaires sont au nombre de 3 : le pourpre, le vert et le orange et proviennent des 3 combinaisons possibles entre les 3 couleurs primaires.

m_lange_primaire

Les couleurs tertiaires résultent de mélanges, comme les couleurs secondaires. On les obtient en mélangeant une couleur primaire et une couleur secondaire en quantité égale:

m_lange_secondaire

Dans ce cas là, (mélange d'une couleur primaire avec une couleur secondaire en quantité égale) les couleurs tertiaires sont au nombre de 6 : le violet, le caraïbe, l’anis, l’orangé, le vermillon et le lie de vin.

Ainsi, si vous souhaitez teindre une écharpe écrue en lie de vin, il vous faudra deux doses de magenta pour une dose de cyan.
La couleur anis sera obtenue grâce à deux doses de jaune pour une dose de cyan.

En mélangeant inégalement la couleur primaire avec une secondaire on obtient des couleurs tirant plus ou moins soit vers le rouge, le bleu ou le jaune. C’est ainsi qu’on obtient ce qu’on appelle une harmonie de couleurs.

Exemple: parme = 3/5 de rouge + 2/5 de bleu (sur écharpe blanche)

Attention : on ne rajoute jamais de noir pour assombrir ! Cela aurait pour effet de tuer votre couleur.
Pour assombrir une couleur, il faut la mélanger (à toute petite dose!) avec sa couleur complémentaire (celle qui est à son opposé dans le cercle chromatique:

cercle_chromatique

Pour obtenir du marron, il faut partir du orange (magenta + jaune) et y ajouter une pointe de sa couleur complémentaire: le bleu! Mais allez y doucement et faites des essais! ça fonce vite! Et contrairement à la peinture, impossible d'éclaircir!